MPDI : suivi des APCs

Résumé :

En comparant les frais de publication des différentes revues mentionnées sur le site MDPI entre mars 2016 et mars 2017 nous remarquons quelques différences entre les 2 années.

Ceci dit que les APCs ont augmenté dans 92 % des revues. Cette augmentation oscille entre 6% et 350 %.

Par exemple, les APCs pour la revue Coalitions est passé de 350 CHF en 2016 a 850 CHF en 2017.

Selon le site MDPI, environ 60 revues en libre accès n’exigent pas de frais de publication en 2017.

En observant de près les APCs des différentes revues, nous remarquons qu’il n’y a aucune baisse des frais de publication et que seulement 8% des revues ont gardé les mêmes frais de publication 2016-2017.

mdpi_apc

Texte intégral de l’article

Scientific Research Publishing 2017: not currently in DOAJ but apparently stable and active

Scientific Research Publishing

2017 sample (5 journals)

In brief: Scientific Research Publishing is not currently listed in DOAJ, but is included in the APC study as a publisher previously included in DOAJ and the longitudinal APC study. The publisher currently has 247 titles. A sample of the 65 titles for which we have data from previous years shows stable pricing from 2016 – 2017. All journals are active, publishing 4 – 14 issues and 13 – over 100 articles in 2016. Conclusion: this publisher appears active and stable. Our sampling for 2017 is limited to these 5 journals.

Details

Full explanation and methods notes in PDF:  Scientific Research Publishing

Download data in excel format: SRP_2017_plus_OA_APC_Main_2016sample

 

 

Hindawi APC: Le site web d’Hindawi versu le répertoire du DOAJ

Résumé :

Le répertoire du DOAJ (Directory of open access) recense les informations des diverses revues savantes disponibles en libre-accès. Hindawi est une maison d’édition dont ses revues sont répertoriées dans ce répertoire. L’information dans le DOAJ est contradictoire comparée à celle du Hindawi, on y retrouve 566 titres de revues tandis que le site web d’Hindawi en indique 339.

On remarque que 59 % des revues dans le DOAJ ne sont plus publiés par l’éditeur et 64 titres qui sont sur le site web de l’éditeur ne sont pas dans le catalogue du DOAJ. Les informations collectées par le DOAJ ne sont pas à jour pour la majorité des titres répertoriés.

Objectif :

Le but de cette collecte de données est d’examiner l’exactitude des titres et des frais de traitement des articles  qui sont indiqué dans le répertoire des revues en libre accès et sur le site web de l’éditeur Hindawi.

Méthodologie

Dans un premier temps, le 31 janvier 2017 nous avons effectué une copie d’écran de l’information contenue dans le site web de l’éditeur Hindawi. L’objectif est de comparer l’information contenue dans le DOAJ pour les titres des revues et les frais de publication afin de voir si elles sont bonnes. Ces informations une fois collectées, elles ont été consignées dans un fichier Excel afin d’effectuer une comparaison entre l’information fournie par l’éditeur et le répertoire.

Résultats

Nombre de revues

Premièrement, il y a 339 revues dans le site web d’Hindawi et le DOAJ indique 566 publications pour cet éditeur.

Il y a 227 titres de périodiques indiqués dans le DOAJ qui ne sont peut-être plus publiés de l’éditeur. Alors que 64 titres de revues publiées par Hindawi ne sont pas mentionnés le répertoire du DOAJ.

De plus, il n’y a aucune indication sur le site web qui indique que ces périodiques ne sont plus disponibles. Des 328 revues répertoriées dans le DOAJ, 59 % ne sont plus publiés.

La série ISRN est encore indiquée dans le répertoire du DOAJ, alors que Hindawi a décidé de publier cette série dans une revue qui s’intitule International Scholarly Research Notices

APC

Le tableau qui suit démontre le nombre compare le nombre de revues qui sont inscrites dans le répertoire et ceux indiqué sur le site web d’Hindawi

Hindawi DOAJ
Numéro de revues 339 566
# avec APC 335* 432**
  • *Ces quatre revues n’ont pas de frais pour l’année 2017 donc pour l’année 2017 les auteurs pourront publier sans payer de frais
  • * Pour les autres titres, le répertoire n’indique aucune information

Pour ce qui est de l’exactitude, des prix ont peu noté quelque différence dans l’information rapportée par l’éditeur et le répertoire.

Pour ce qui des prix, dans la majorité des cas les prix indiqués dans le DOAJ sont largement inférieur que les prix de l’éditeur la moyenne de la différence de prix est de 151 $ plus élevé dans le site web de l’éditeur que du répertoire

Il y a 33 revues où les prix indiqués sont les mêmes dans le site de l’éditeur que dans le répertoire. Donc seulement 9 % des périodiques affichent le même prix sur le site web de l’éditeur.

Pour 45 revues, le prix affiché dans le répertoire est plus élevé que pour l’éditeur. Pour la majorité des titres, la différence de prix dans le répertoire affiche un prix qui est supérieur de 50 $.

Pour 144 revues les prix affichés dans le DOAJ sont largement inférieurs au prix de l’éditeur. Ce nombre tient compte des titres pour lesquels il existe de l’information sur le site de l’éditeur et dans le DOAJ.

On peut remarquer des hausses de prix sur le site web d’Hindawi qui peut aller jusqu’à 66 %. Il s’agit d’une hausse importante. La plus haute augmentation des frais de publication est une hausse de 108 %. Donc pour certaines revues les frais de publication ont plus que doublé. Il s’agit en effet d’une hausse considérable

En bref, les informations collectées par le DOAJ ne sont pas à jour que ce soit pour les titres ou les prix. Une grande majorité des informations est contradictoire et même fausse.

Discussion

Le répertoire de DOAJ affiche de l’information sur son site web concernant différents éditeurs qui ont des ressources en libre accès. Ce que j’ai pu constater avec l’éditeur Hindawi, c’est qu’il y a beaucoup d’information contradictoire sur le site web de DOAJ.

 

OA APC longitudinal study: 2016 dataset

APC data is now available for over 12,000 journals with longitudinal data going back to 2010 for selected journals.

Summary description of the dataset from the documentation article (from the 2017 data documentation preprint)

This dataset includes information on open access journals derived from publisher websites and the Directory of Open Access Journals (DOAJ), developed as the base for a longitudinal study on the open access article processing charges (APC) method used by about a third of open access journals. In the APC business model, a payment is made, by an author, institution, or funding agency, for publishing an article so that the article can be freely available to everyone (open access). This dataset also includes 2015 APC data provided by Crawford [2], 2010 APC data provided by Solomon and Björk [3], a smaller set of pilot project data collected by the research team in 2013, and a fuller set of data collected on APCs by the research team in 2014 and 2015, as well as additional data relating to APC sub-model (e.g., variations in pricing, page versus article charges), analysis of publisher type, and a custom subject analysis. To date, these data were used as the basis for a 2014 DOAJ APC survey [4]. This project received funding from Canada’s Social Sciences and Humanities Research Council under the Insight Development Grant program for 2014–2016 and is currently funded under an Insight Grant for 2016 – 2021. At present, there is keen interest from research funders, libraries, scholars, and publishers on the economics of transition to open access. This dataset will facilitate and speed up the work of other researchers, and this document describing the data is necessary to understand and analyse the data.

The 2016 dataset is now available for download here: http://dx.doi.org/10.5683/SP/KC2NBV

 

Comparaison DOAJ et MDPI : Titres et APC

Résumé :

En comparant les frais de publication mentionnés par DOAJ et ceux de l’éditeur lui-même (MDPI) nous avons remarqué quelques différences : Selon le site MDPI, environ 175 revues en libre accès sont listées contre seulement 146 dans DOAJ.

Par ailleurs, parmi la liste MDPI, 107 revues exigent des frais de publication alors que DOAJ n’en mentionne que 21. Aussi, aucun des frais de publication DOAJ n’est inférieur à celui mentionné par MDPI. Seulement 3 revues ont les mêmes frais. Dans 31 des cas étudiés, les frais MDPI sont plus élevés de 50% et plus que ceux fournis par DOAJ.  Applied Science, l’exemple de différence le plus frappant, passe de 500 CHF en DOAJ à 1200 CHF sur le site MDPI.

Objectif :

Cette étude se propose de comparer la liste des revues répertoriées par DOAJ versus l’éditeur lui-même ; MDPI en l’occurrence; ainsi que la différence des frais de publication mentionnés.

Méthodologie :

L’échantillon est constitué de 107 revues de l’éditeur MDPI.

Nous avons commencé par repêcher les frais de publication sur le site de DOAJ en janvier 2017. Par la suite, nous avons cherché les frais de publication pour ces mêmes revues sur le site de l’éditeur lui-même, MDPI en l’occurrence et ce en février 2017.

Les données sont consignées sur un document Excel pour pouvoir par la suite calculer la différence des APC.

Résultats

  1. Selon le site MDPI, environ 175 revues en libre accès sont listées ; seulement 147 de ces revues sont recensées en DOAJ.

En comparant les APC (frais de publication par l’auteur) des revues répertoriées, nous constatons que DOAJ ne recense pas (ou la liste n’est pas a  jour)toutes les revues en accès libre de l’éditeur MDPI ; seulement 147 sur 175 titres y sont listées. Les 28 revues manquantes a l’appel sont :

  1. Big Data and Cognitive Computing
  2. Biomimetics
  3. ChemEngineering
  4. Condensed Matter
  5. Cryptography
  6. Data
  7. Designs
  8. Drones
  9. Epigenomes
  10. Fermentation
  11. Fishes
  12. Genealogy
  13. Horticulturae
  14. Infrastructures
  15. Instruments
  16. International Journal of Turbomachine Propulsion and Power
  17. Journal of Functional Morphology and Kinesiology
  18. Languages
  19. Logistics
  20. Magnetochemistry
  21. Mathematical and Computational Applications
  22. Multimodal Technologies and Interactions
  23. Philosophies
  24. Recycling
  25. Scientia Pharmaceutica
  26. Sinusitis
  27. Tropical Medicine and Infectious Disease
  28. Vision

Il est à noter que la majorité de ces titres sont de nouvelles revues 2017. Une seule revue « Chromatography » est listée dans DOAJ mais pas sur le site MDPI.

2. Parmi la liste MDPI, 107 revues exigent des frais de publication (APC) seulement 21 ont des frais de publication selon DOAJ (environ 20 %).

3. Pour ces 20 % des revues, aucun APC DOAJ n’est inférieur à celui mentionné par MDPI

En observant les APC fournis par les deux sites, nous remarquons qu’aucun des APC n’a diminué entre janvier 2017 et février 2017.  Seulement 3 desdites revues ont les mêmes frais de publication dans les deux répertoires (lignes vertes), ceci dit environ 86% des APC sont différents.

doaj_mdpi1

Cette augmentation des APC oscille entre 7% et 140 %. L’APC de la revue Applied Sciences est de 500 CHF selon DOAJ versus 1200 CHF selon MDPI.

slide1

4. Les APC fournis par MDPI sont plus élevés que ceux révélés par DOAJ. La différence atteint 50 % ou plus dans 31 % des cas. (revues en jaune et rouge )

mdpi_doaj2

 

Conclusion

En guise de conclusion, les observations ci-dessus nous amènent à se poser une question : Est-ce que l’information fournie par DOAJ est mise a jour?

Les chiffres obtenus démontrent une grande différence non seulement au niveau de la liste des revues en libre accès mais aussi au niveau de l’information fournie aux auteurs, les frais de publication en particulier.

What do rankings tell us about higher education? Roundtable at the Peter Wall Centre, Vancouver May 2017

May 13 – 17 I will be at a roundtable talking about rankings and higher education at the Peter Wall Centre, University of British Columbia. If you’re in Vancouver join us for one of the public events!

My approach to rankings is a critical one flowing from my theoretical perspective of irrational (or instrumental) rationality. In brief, we humans have a tendency to develop tools such as metrics to help us then become slaves to the tools. The old metrics (e.g. relying on high impact factor journals) are a barrier to productive change in scholarly communication; but will the new metrics be any better? What are your thoughts on university rankings? Comments are welcome.

http://rankings.pwias.ubc.ca/