Elsevier: libre accès et droit d’auteur

Résumé

À partir de la liste des frais de publication (APC) des revues publiées en libre accès complet par Elsevier, nous avons extrait les 282 revues ne chargeant pas d’APC pour en analyser les composantes liées au droit d’auteur. Nous avons établi que 94% de notre corpus était commandité par une société ou une université. Nous avons aussi découvert que dans 76% des cas, les droits d’auteurs revenaient au sponsor de la revue (société ou université), dans 10% à l’auteur, dans 3% des cas à Elsevier. Enfin, nous avons établi que la licence de droit d’auteur la plus revendiquée est la CC BY-NC-ND (201 sur 282).

 

À partir de la liste des frais de publication des revues publiées en libre accès ou en format hybride téléchargée sur le site d’Elsevier le 11 février 2017 (https://www.elsevier.com/about/our-business/policies/pricing)*, nous avons extrait les revues ne chargeant pas de frais de publication (APC) pour en analyser les mentions de droit d’auteur et leurs implications. Notre corpus est composé de 282 revues.

D’abord, parmi les 282 revues en libre accès complet ne chargeant pas d’APC, 94% (tableau 1) indiquaient, sur leur fiche descriptive, disponible sur le site internet d’Elsevier, une mention claire de sponsorship par une société ou une université. 6% d’entre elles ne portaient pas d’indication portant sur un parrainage par une société ou une université.

Tableau 1

2017-07-04_14-43-29

Parmi les 282 revues en libre accès complet ne chargeant pas d’APC, les entités présumées conservant les droits d’auteur se divisent ainsi (voir aussi tableau 2) :

  • 76% : les universités ou les sociétés (8% autres : possiblement les universités ou sociétés)
  • 10% : les auteurs (les composantes de l’attribution du droit d’auteur aux auteurs d’articles demeurent nébuleuses. Pour plus d’information, voir Morrison, H. (2017). Elsevier: among the world’s largest open access publishers as of 2016. https://ruor.uottawa.ca/handle/10393/35779)
  • 3% : Elsevier (1 revue portait une mention de droit d’auteur conjointe aux commanditaires et à Elsevier)
  • 3% : Information non trouvée, non spécifiée ou incertaine

Tableau 2

2017-07-04_14-44-14

Enfin, bien que la majorité des revues de notre corpus (201) publient les articles sous la licence CC BY-NC-ND (qui est la plus contraignante des licences Creative Commons, voir https://creativecommons.org/licenses/?lang=fr ), certaines revues (4) emploient la plus permissive des licences, la CC BY, alors que d’autres (37) indiquent la mention All rights reserved**. Nous n’avons pas été en mesure de trouver l’information portant sur la licence de droit d’auteur pour 40 revues (non spécifié, non trouvé, incertain). Voir tableau 3.

Tableau 3

2017-07-04_14-45-07

À noter qu’entre le 11 février et le 8 avril 2017, le nombre de revues en libre accès complet compilé par Elsevier sur une liste comprenant aussi les prix des frais de publication a diminué de 38 titres. Nous avons déterminé que dans le cas de 12 revues, ces dernières avaient été transférées de nouveau au détenteur des droits (la société ou l’université). Dans un cas, la revue a été transférée à un autre éditeur, Wolters Kluwer. Une revue n’est plus publiée. Les 12 revues dont le contrôle a été repris par la société ou l’université appuient l’argument de Morrison (2017) indiquant qu’il y a un bénéfice à la rétention des droits pour l’université ou la société. Comme le mentionne Morrison :

« Some OA activists will be disappointed in the society ownership of copyright of many of Elsevier’s Open Access journals. I see this as healthy. The alternative is likely not a vision of pure creative commons licensing with only attribution to the author; the alternative seems to be more likely to be Elsevier copyright retention. Societies and institutions that retain their copyright are free to seek alternative hosts or partners whenever their contracts with Elsevier come up for renewal. »

(H. Morrison (2017). From the Field: Elsevier as an Open Access Publisher. The Charleston Advisor 18(3), pp. 53-59(7) http://www.ingentaconnect.com/content/charleston/chadv/2017/00000018/00000003/art00014)

*Cette liste est modifiée fréquemment sans préavis.

** Nous nous contentons ici d’indiquer les mentions de droits d’auteur retrouvées sur le site internet Elsevier, le site internet Science Direct sur lequel sont diffusées plusieurs revues sous contrat avec Elsevier, et sur les articles publiés par ces revues. La question demeure toutefois beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît.

Copernicus APCs 2017: mostly stable, some new APCs, one price increase

Most of Copernicus’ 52 journals have not changed in price since 2016, and many indicate that the current price has been in place for several years.

4 journals have either clarified pricing, introduced an APC, or increased in price since 2016:

Annales Geophysicae increased their per-page price from 45 to 60 EUR in January 2017 (33% increase)

Archives of Animal Breeding waived fees in 2016 but now charges 55 EUR per page.

Earth System Dynamics: price information was not found in 2016, as of today indicates a cost of 50 EUR per page as of July 2017.

Wind Energy Science waived fees in 2016 but now charges 69 EUR per page, since Nov. 2, 2016.

7 Copernicus journals indicate that the cost is “currently waived”, hence presumably plan to introduce page charges in future: Advances in Statistical Climatology, Meteorology and Oceanography, Earth System Science Data, Geographica Helvetica (subsidized by Swiss Academy of Science), Journal of Sensors and Sensor Systems, SOIL, and Web Ecology.

Only 1 Copernicus journal, Scientific Drilling, is “free of charge”, sponsored by International Continental Scientific Drilling Program.

Hindawi: comparaison 2016-2017

 

L’éditeur Hindawi avait en 2016, 406 titres de revues alors qu’en 2017 il y a 339 titres de revues.Il y avait donc 76 revues qui était disponible en 2016 mais qui ne le sont plus en 2017. Cela représente près de 25 % et inclus une série complète

La moyenne des frais de publication en 2016 est de 802$ .Il y a cinq revues qui n’ont aucun frais publication en 2016 et pour la majorité des journaux les frais publication sont de 600 $ par article.

Tableau de la distribution des prix pour 2016

Screen Shot 2017-04-22 at 4.48.31 PM

En 2017 on remarque une augmentation de la moyenne des prix à 922$. Cette moyenne prend compte des nouvelles revues pour l’année de 2017 qui sont au nombre de 9. Cette année, la majorité des revues possèdent des frais de publication de 1000$ par article.

Screen Shot 2017-04-22 at 4.50.48 PM

La moyenne des titres qui sont restés inchangés entre 2016 et 2017 est de 910 $ et en moyenne, il y a une hausse de 0.13% des frais de publication.

Des revues qui existaient en 2016 et 2017, on peut remarquer que des 330 revues, il y a 65 revues dont les frais de publication ont diminués. Il y a donc près de 20% des publications d’Hindawi. De plus on remarque pour une grande majorité des revues les frais sont restés les mêmes. Soit 41% des titres n’ont pas augmenté. Avec ces chiffres nous pouvons déduire que seulement 39% de titres de cet éditeur ont subit une augmentation de leurs frais de publication.

Screen Shot 2017-04-22 at 4.54.55 PM.png

En conclusion, les prix pour cette maison d’édition ont dans la majorité des cas resté les même et que certaines revues ont même baissé leur frais de publication. Cependant, il faut noter le fais de certaine publication ont tout de meme augmenté puisque le mode en 2016 était de 600$ et qu’il est  passée à 1000$. Le mode est la valeur la plus réprésenter de la répartition. Dans l’ensemble,les prix reste stable.

Fréquences des pays et des devises dans: OA 2016 Main Publishers

Fréquences par pays

Cet article est le résultat de nos recherches dans la base de données 2016 OA Main DOAJ. Notre objectif est de présenter l’apport au niveau mondial et africain. 125 pays ont fourni 12037 revues. La contribution africaine est de 18 pays africains avec 235 revues. Nous avons calculé la fréquence et le pourcentage que représente chaque pays dans cette base de données. Nous avons aussi analysé les tendances des devises et les frais de publication qui ont été utilisées. De façon aléatoire, nous avons divisé les pays en 4 séries pour faciliter nos analyses. La première série est composée de 29 pays, la deuxième 30, la troisième 29, la quatrième 37. Trois pays arrivent en tête des fréquences (Brazil-1059 ; United States-1043 ; United Kingdom-749). Les plus faibles fréquences apparaissent une seule fois dans la série 1.

Les tableaux et les graphiques ci-dessous présentent les fréquences et le taux de pourcentage de chaque pays.

doc 1

doc1-1

seri2

seri 2

doc3-1

doc 3

doc4-1

doc 4

Frais de publication

Deux séries de frais de publication présentent notre analyse sur les dénominations attribuées aux frais de publication. Une première est composée de 7 catégories : No cost found, No publication fee, Title not Found, APPC, F(WC), cost not specified et Publication fee. La deuxième est composée de 11 catégories. Cette deuxième série regroupe les qualifications que des chercheurs qui ont exprimé lors de leur analyse de la base de données. Vu que certaines catégories répondent aux mêmes appellations que d’autres, nous avons décidé de les fusionner. Ainsi : See next phase of journal et predecessor now npj Primary Care Respiratory Medicine sont fusionnées pour donner : predecessor now npj Primary… Formula based on work, cannot read (Chinese), cannot confirm due to language (Chinese only), conflicting information et coming in 2017 sont fusionnée pour donner Autres. Ceased publication in May 2016, ceased publication in 2014, discontinued, et active 2015 donne Title not found. Enfin, No publication fee et APPC, F(WC) pour donner No publication fee. Résultat, No Publication fee est le plus fréquent avec 7785 soit 65%. Publication fee obtient 27% avec 3260 fréquences.

Le tableau et le graphique ci-dessous dressent la liste de ces tendances.

Capture d_écran 2017-04-19 à 23.18.35

Tendance des Devises

Notre analyse montre aussi que la devise des États-Unis (USD) est la plus fréquente avec 1997 fois citées. Elle est suivie de celle de la Grande Bretagne (GBP) 415 fois. Nous avons trouvé 40 revues qui ont des frais de publication mais dont la devise n’y figure pas.

devies 1

devise-12

II-African Journals In OA Main 2016

Nombre de pays et journaux

Nous avons compté 18 pays africains dans la base de données de OA Main 2016. L’Afrique du sud possède 120 journaux, le Nigeria, 27 et l’Egypt 27. Nous avons exclu toutes les revues concernant l’Égypte dans la revue Hindawi ne sont pas comprises, parce qu’elles ont une origine autre que l’Afrique.

Les détails dans le tableau et le graphique ci-dessous.

devis 1

Les fréquences des pays qui sont cités sont répertoriées dans le tableau et le graphique ci-dessous.

africa1-2

Fréquences APC Afrique

Sur un total de citations de 221 fois. Les fréquences des frais de publication sont les suivantes : No publication fee est cité 113 fois soit 51%. APC fee est cité de son côté 68 fois soit 31%. Title no found 8 soit 3,5%, No cost found 23 soit 10% wt APPC 9 soit 4%.

Le tableau et la graphique ci-dessous décrivent les tendances.

apc afric 1

III-Conclusion

L’examen de la base de données de OA 2016 Main Publishers nous a montré que 125 pays on fourni 12037 revues. Le Brésil est 1059 fois plus fréquent et les États-Unis 1043 fois. L’Afrique a contribué pour 235 revues. Onze catégories de dénominations de frais de publication ont été identifiées. La devise des États-Unis (USD) y est citée 1997 fois. L’Afrique du sud totalise 104 fréquences et sa devise ZAR 30 fois. La participation de l’Afrique pour les revues sans frais est de 51% par rapport à sa contribution totale.

PDF de L’article

Frenquencies In OA 2016 Main Publishers

Taylor & Francis bought Co-Action Publishing

In the last year, Taylor and Francis announced that Co-Action Publishing will be part of their portfolio for 2017.

Caroline Sutton, co-founder of Co-Action Publishing is now the Head of Open Scholarship Development in Taylor & Francis Group. It appears that the journals that were published by Co-Action Publishing are now merged in Taylor & Francis’ brand and not as a separate imprint.

According to Open Access Scholarly Publishers Association, Co-Action Publishing was publishing 34 journals and more than 2000 open access articles per year.

References :

http://taylorandfrancis.com/co-action-message

http://oaspa.org/member/co-action-publishing/

SAGE Publications 2016 & 2017 Data Analysis (including Libertas Academica)

Update December 18, 2017: CLOCKSS has announced that 21 former Libertas Academica Journals have been triggered for OA through CLOCKSS as they are no longer published by Sage. The titles are:

· Advances in Tumor Virology
· Cell & Tissue Transplantation & Therapy
· Cell Communication Insights
· Clinical Medicine Insights: Geriatrics
· Clinical Medicine Reviews in Cardiology
· Clinical Medicine Reviews in Oncology
· Clinical Medicine Reviews in Patient Care
· Clinical Medicine Reviews in Therapeutics
· Clinical Medicine Reviews in Vascular Health
· Clinical Medicine Reviews in Women’s Health
· Gene Expression to Genetical Genomics
· Glycobiology Insights
· Healthy Aging & Clinical Care in the Elderly
· Human Parasitic Diseases
· Journal of Genomes and Exomes
· Lymphoma and Chronic Lymphocytic Leukemias
· Organic Chemistry Insights
· Primary Prevention Insights
· Reproductive Biology Insights
· Retrovirology: Research and Treatment
· Translational Oncogenomics

(thanks to the Society for Scholarly Publishing listserv)

Abstract: SAGE, which defines itself as the “world’s largest independent academic publisher” on its website, bought Libertas Academica in 2016, which is one step in moving to the open access space. SAGE publishes more than 1000 journals and offer the possibility of hybrid gold open access publishing for almost all of them. 165 journal published by SAGE are in fully open access.

In 2016, around 86% of fully open access journals have an APC. The APC average is 1084 USD.

In 2017, around 84% of fully open access journals have an APC, but only 16% of those have an APC in DOAJ. Of the APCs available in DOAJ, around 33% varies from the APCs found in SAGE. Less than 2% of fully open access journals have an APPC.

Only 2 journals published by SAGE do not have publications fees.

SAGE Journals

The APC average for fully open is 1011 USD (excluding the journals from Libertas Academica). For SAGE Choice hybrid option, SAGE website says the APCs is 3000 USD. There are some pricing exceptions in the SAGE Choice hydrid option. The average for those journals is 1275 USD. The average for the journals previously published by Libertas Academica is 1784 USD

A comparison between 2016 and 2017 data for Libertas Academica journals, now owned by SAGE, show no variations in prices for the same journals. However, the 2016 data is missing 7 journals from its list that appear on the 2017 data. 6 of these journals are no longer in Open Access model. 1 journal has a 1085 USD APC.

Full text here.

2016 OA APC longitudinal study data and documentation: now published

Now published in Data: http://www.mdpi.com/2306-5729/2/2/13

Morrison, H.; Brutus, W.; Dumais-Desrosiers, M.; Kakou, T.L.; Laprade, K.; Merhi, S.; Ouerghi, A.; Salhab, J.; Volkanova, V.; Wheatley, S. Open Access Article Processing Charges (OA APC) Longitudinal Study 2016 Dataset. Data 2017, 2, 13. doi:10.3390/data2020013

Abstract

This article documents Open access article processing charges (OA APC) Main 2016. This dataset was developed as part of a longitudinal study of the minority (about a third) of the fully open access journals that use the APC business model. APC data for 2016, 2015, 2014, and 2013 are primarily obtained from publishers’ websites, a process that requires analytic skill as many publishers offer a diverse range of pricing options, including multiple currencies and/or differential pricing by article type, length or work involved and/or discounts for author contributions to editing or the society publisher or based on perceived ability to pay. This version of the dataset draws heavily from the work of Walt Crawford, and includes his entire 2011–2015 dataset; in particular Crawford’s work has made it possible to confirm “no publication fee” status for a large number of journals. DOAJ metadata for 2016 and 2014 and a 2010 APC sample provided by Solomon and Björk are part of the dataset. Inclusion of DOAJ metadata and article counts by Crawford and Solomon and Björk provide a basis for studies of factors such as journal size, subject, or country of publication that might be worth testing for correlation with business model and/or APC size.

To download data: doi:10.5683/SP/KC2NBV

Preprint and initial data version previously announced here.

Errata

As we continue to gather data for the 2017 longitudinal study and conduct additional quality assurance processes in the course of data analysis any errata discovered in the data will be noted here and corrected.

A version 2 of the dataset is now available in the OA APC dataverse. This version corrects AOSIS publication fee data. APPC data (article page processing charges) were incorrectly identified as APCs in 2015 and 2016. The errors would have resulted in incorrect data suggesting a significant price reduction since 2010. The corrected data will result in slight changes in the numbers and percentage of journals with APCs and APPCs in 2016.