APCs in DOAJ 2017: summary of 3 studies

The DOAJ application form requests information from journals and publishers about article processing charges: whether or not there are charges, if yes the amount and currency, and a URL for more information. Is DOAJ APC data sufficient for the purposes of our longitudinal study on APC charges? In brief, we compared the APCs on publisher website for 3 publishers and conclude that no, DOAJ APC is not sufficient. There are significant differences between APC data on the websites of publishers Hindawi, MDPI, and Taylor & Francis. Conclusion: APC details in DOAJ are not sufficient for the longitudinal study of APC.

Details in brief and links to substantive posts

We used the DOAJ metadata as of Jan. 31, 2017 (our DOAJ metadata set for the 2017 APC study) for these studies.

Widlyne Brutus compared journal and APC data for Hindawi on the Hindawi website and in DOAJ – not an easy task as the title lists in DOAJ and on the Hindawi website are quite different. DOAJ includes titles that Hindawi no longer publishes (a good practice but this makes research a challenge), but not all of the titles that Hindawi currently does publish. Hindawi titles have a high rate of APC listings in DOAJ, but only 9% of the titles have the same price in DOAJ and on the publisher’s website. 144 titles have higher prices on the publisher’s website, while 45 have a lower price on the publisher’s website. Details: https://sustainingknowledgecommons.org/2017/03/14/hindawi-apc-le-site-web-dhindawi-versu-le-repertoire-du-doaj/

Arbia Ouerghi found that 107 MDPI titles listed in DOAJ have an APC according to the MDPI website. DOAJ has APC data for only 21 of these journals, and only 3 have the same price on the MDPI website and in DOAJ. APCs on the MDPI website are higher than those listed in DOAJ. Details: https://sustainingknowledgecommons.org/2017/03/02/comparaison-doaj-et-mdpi-titres-et-apc/

Katherine Laprade found 150 fully OA titles on the Taylor and Francis website. 77% of these titles have an APC according to the Taylor & Francis website, but only 1% have an APC listed in DOAJ. Of these titles, 54% have a different amount in DOAJ as compared with the publisher’s website. https://sustainingknowledgecommons.org/2017/03/28/taylor-francis-2017-data/

Comment (Heather Morrison): the question about whether journals charge an APC or not is a useful one, however the answer based on our research is more complex than a simple yes / no. DOAJ used to have a “conditional” charges option that I recommend re-instating. As we noted in 2014 (Morrison et al, 2015), the vast majority of fully OA journals (over 90%) have variations in pricing based on such factors as the status of the author (society member, editing contributions to the journal, location, perceived ability to pay), and the nature of the work (length, quality, type of article). A single flat-fee approach to APC does exist but is not that common. Collecting specific APC information and keeping it up to date will depend on publishers updating DOAJ every time there is a price change. It seems likely that DOAJ’s APC information will become more and more outdated over time. The yes / no / conditional information and link to where to find the information seem likely to be stable and useful, but DOAJ and its user community might want to reconsider the costs and benefits of capturing specific APC amounts.

Reference

Morrison, H.; Salhab, J.; Calvé-Genest, A.; Horava, T. Open Access Article Processing Charges: DOAJ Survey May 2014. Publications 2015, 3, 1-16. doi:10.3390/publications3010001

Taylor & Francis 2017 Data

Abstract: Taylor & Francis is one of several major, traditionally commercial, scholarly publishers that is moving to the Open access space. Taylor & Francis publishes 2,550 journals and now has a major part of them available for Gold Open Access. 150 journal published by Taylor & Francis are in fully open access.

Around 77% of fully open access journals have an APC, but only 1% of those have an APC in DOAJ. Of the APCs available in DOAJ, 54% varies from the APCs found in Taylor & Francis. Less than 3% of fully open access journals have an APPC.

At least 7 journals published by Taylor & Francis do not have publications fees.

The APC average for fully open is 794.55 GBP (including only the 106 journals with APCs), for hybrid is 1574.38 GBP and for subscription was not calculated because only three journals had APCs.

These averages are higher than the APC average for 2016 of 702.74 GBP (converted with the Bank of Canada currency converter (on March 21st, 2017)). (Excluding journals with an APC of $0).

T&F Pie Chart 2017

See full text here

Ottawa open access workshop April 1

If you are in Ottawa on Saturday, April 1, please join the open access class for an all-day workshop on OA. Registration is free, but appreciated if you plan to join us for lunch. Details and a link to register can be found here: https://oa20171avril.wordpress.com/2017/03/18/all-day-open-access-workshop-at-university-of-ottawa/

Thanks to students of ISI 6300, a new master’s-level special topics course on open access, for organizing the event. Sustaining the Knowledge Commons is one of the sponsors.

MPDI : suivi des APCs

Résumé :

En comparant les frais de publication des différentes revues mentionnées sur le site MDPI entre mars 2016 et mars 2017 nous remarquons quelques différences entre les 2 années.

Ceci dit que les APCs ont augmenté dans 92 % des revues. Cette augmentation oscille entre 6% et 350 %.

Par exemple, les APCs pour la revue Coalitions est passé de 350 CHF en 2016 a 850 CHF en 2017.

Selon le site MDPI, environ 60 revues en libre accès n’exigent pas de frais de publication en 2017.

En observant de près les APCs des différentes revues, nous remarquons qu’il n’y a aucune baisse des frais de publication et que seulement 8% des revues ont gardé les mêmes frais de publication 2016-2017.

mdpi_apc

Texte intégral de l’article

Scientific Research Publishing 2017: not currently in DOAJ but apparently stable and active

Scientific Research Publishing

2017 sample (5 journals)

In brief: Scientific Research Publishing is not currently listed in DOAJ, but is included in the APC study as a publisher previously included in DOAJ and the longitudinal APC study. The publisher currently has 247 titles. A sample of the 65 titles for which we have data from previous years shows stable pricing from 2016 – 2017. All journals are active, publishing 4 – 14 issues and 13 – over 100 articles in 2016. Conclusion: this publisher appears active and stable. Our sampling for 2017 is limited to these 5 journals.

Details

Full explanation and methods notes in PDF:  Scientific Research Publishing

Download data in excel format: SRP_2017_plus_OA_APC_Main_2016sample

 

 

Hindawi APC: Le site web d’Hindawi versu le répertoire du DOAJ

Résumé :

Le répertoire du DOAJ (Directory of open access) recense les informations des diverses revues savantes disponibles en libre-accès. Hindawi est une maison d’édition dont ses revues sont répertoriées dans ce répertoire. L’information dans le DOAJ est contradictoire comparée à celle du Hindawi, on y retrouve 566 titres de revues tandis que le site web d’Hindawi en indique 339.

On remarque que 59 % des revues dans le DOAJ ne sont plus publiés par l’éditeur et 64 titres qui sont sur le site web de l’éditeur ne sont pas dans le catalogue du DOAJ. Les informations collectées par le DOAJ ne sont pas à jour pour la majorité des titres répertoriés.

Objectif :

Le but de cette collecte de données est d’examiner l’exactitude des titres et des frais de traitement des articles  qui sont indiqué dans le répertoire des revues en libre accès et sur le site web de l’éditeur Hindawi.

Méthodologie

Dans un premier temps, le 31 janvier 2017 nous avons effectué une copie d’écran de l’information contenue dans le site web de l’éditeur Hindawi. L’objectif est de comparer l’information contenue dans le DOAJ pour les titres des revues et les frais de publication afin de voir si elles sont bonnes. Ces informations une fois collectées, elles ont été consignées dans un fichier Excel afin d’effectuer une comparaison entre l’information fournie par l’éditeur et le répertoire.

Résultats

Nombre de revues

Premièrement, il y a 339 revues dans le site web d’Hindawi et le DOAJ indique 566 publications pour cet éditeur.

Il y a 227 titres de périodiques indiqués dans le DOAJ qui ne sont peut-être plus publiés de l’éditeur. Alors que 64 titres de revues publiées par Hindawi ne sont pas mentionnés le répertoire du DOAJ.

De plus, il n’y a aucune indication sur le site web qui indique que ces périodiques ne sont plus disponibles. Des 328 revues répertoriées dans le DOAJ, 59 % ne sont plus publiés.

La série ISRN est encore indiquée dans le répertoire du DOAJ, alors que Hindawi a décidé de publier cette série dans une revue qui s’intitule International Scholarly Research Notices

APC

Le tableau qui suit démontre le nombre compare le nombre de revues qui sont inscrites dans le répertoire et ceux indiqué sur le site web d’Hindawi

Hindawi DOAJ
Numéro de revues 339 566
# avec APC 335* 432**
  • *Ces quatre revues n’ont pas de frais pour l’année 2017 donc pour l’année 2017 les auteurs pourront publier sans payer de frais
  • * Pour les autres titres, le répertoire n’indique aucune information

Pour ce qui est de l’exactitude, des prix ont peu noté quelque différence dans l’information rapportée par l’éditeur et le répertoire.

Pour ce qui des prix, dans la majorité des cas les prix indiqués dans le DOAJ sont largement inférieur que les prix de l’éditeur la moyenne de la différence de prix est de 151 $ plus élevé dans le site web de l’éditeur que du répertoire

Il y a 33 revues où les prix indiqués sont les mêmes dans le site de l’éditeur que dans le répertoire. Donc seulement 9 % des périodiques affichent le même prix sur le site web de l’éditeur.

Pour 45 revues, le prix affiché dans le répertoire est plus élevé que pour l’éditeur. Pour la majorité des titres, la différence de prix dans le répertoire affiche un prix qui est supérieur de 50 $.

Pour 144 revues les prix affichés dans le DOAJ sont largement inférieurs au prix de l’éditeur. Ce nombre tient compte des titres pour lesquels il existe de l’information sur le site de l’éditeur et dans le DOAJ.

On peut remarquer des hausses de prix sur le site web d’Hindawi qui peut aller jusqu’à 66 %. Il s’agit d’une hausse importante. La plus haute augmentation des frais de publication est une hausse de 108 %. Donc pour certaines revues les frais de publication ont plus que doublé. Il s’agit en effet d’une hausse considérable

En bref, les informations collectées par le DOAJ ne sont pas à jour que ce soit pour les titres ou les prix. Une grande majorité des informations est contradictoire et même fausse.

Discussion

Le répertoire de DOAJ affiche de l’information sur son site web concernant différents éditeurs qui ont des ressources en libre accès. Ce que j’ai pu constater avec l’éditeur Hindawi, c’est qu’il y a beaucoup d’information contradictoire sur le site web de DOAJ.